Aujourd'hui on va voir la Pampa et ses gauchos (enfin ce qu'il en reste), sorte de cowboys un peu hors la loi et réputés pour être libres comme l'air. Nous prenons donc un bus promène-couillons (super confort, c'est autre chose que nos bus) avec madame la guide qui a un débit de parole impressionnant! Après une cinquantaine de kilomètres, nous arrivons dans un ranch. On est accueillis avec du vin blanc et des empanadas (chaussons à la viande méga bons...) ils savent recevoir! Avant le repas du midi (barbeque géant au programme), nous faisons un petit tour dans une charrette suivit d'une petite balade à cheval (si si, c'est vrai, même si ce n'était qu'un grand tour de piste, on l'a fait!) , c'est plutôt sympa et ça ouvre l'appétit (ce qui s'avérera absolument indispensable). Re-apéro vin blanc, puis nous passons à table pour un repas gargantuesque; des saucisses, des boudins, du bœuf grillé, des travers de porc, et enfin, du poulet, accompagnés pour faire joli de 3 bols de crudité qui se battent en duel (un repas selon ton cœur Mum Sophie)...tout ça arrosé de vin et de bière, cela va sans dire!...On en peut plus! En fin de repas, spectacle de Tango et danses traditionnelles du gaucho, l'ambiance est un peu celle d'un mariage, même si personne ne parle notre langue. Ensuite nous digérons devant des démonstrations équestres, rassemblement de bétail et jeux où les cavaliers en plein galop doivent attraper de petits anneaux... pour les offir aux dames. En rentrant, nous sommes descendus du bus avant notre quartier pour aller voir une sorte de marché au puces qui rassemble beaucoup d'argentins. Puis, on est allés récupérer nos sacs à dos pour aller dans notre nouvelle auberge située au 2ème étage d'un immeuble anonyme, sans l'adresse, impossible de deviner qu'il y quelque chose à cet endroit! On a l'impression d'être dans un très grand appartement squatté par des artistes, il y a plein de petites piéces de toutes les couleurs, des objets d'art et des peintures aux murs (d'ailleurs un vernissage a eu lieu hier il paraît), c'est vraiment surprenant mais assez fascinant...