Hier soir un argentin nous a demandé de dire que son club de foot était champion, en echange il nous aurait donné un maillot de son équipe fêtiche... Le problème c'est qu'en disant ça on se fait un ami mais probablement beaucoup d'ennemis tant le foot est un religion en Argentine... Pour preuve, on a croisé en voiture des supporters défilant dans la rue et occupant toute la route, impossible de les déloger, c'est nous qui avons dû faire un détour... Aujourd'hui avant de partir, nous avons consulté nos mails et heureusement car les billets d'avion qu'on avait réservés pour Lima ne sont finalement pas disponibles et ils ne nous le disent qu'au bout de 3 jours! On fait donc 10km jusqu'à l'aéroport pour réserver d'autres billets mais, bizarement, les compagnies n'ont pas de bureau à l'aéroport... donc retour de 10km à Salta (encore et toujours), on regarde dans un cyber l'adresse de la compagnie et enfin on y va. Sauf que les billets sont du coup beaucoup plus chers...On décide alors de faire un compromis, on ira à la premiere escale en bus (Buenos Aires, 20 h de route, mais en première classe!...) et on prendra l'avion jusqu'à Lima de là (juste 2 jours de perdus!). Après avoir réservé nos billets de bus on part enfin faire la route des vins jusqu'à Cafayate... On est vraiment pas deçu, c'est de toute beauté! On s'arrête pour pique-niquer au bord d'un joli petit lac puis, plus on avance, et plus la route est belle, mélange de serpentins dans la montagne, de "petit" grand canyons, et de grand espaces. Tous les 20km, le paysage change, c'est magique... Nous arrivons à Cafayate, charmante petite ville très typique (n'est-ce pas Adrien? (private joke!)) avec une belle place entourée de cafés (pas pour nous déplaire!). Vivement l'heure du diner qu'on se fasse une bonne petite bouffe (pas gras pour Christophe!).

ps: Les photos sont dans l'album (r)-Argentine, Ruta del vino