Aujourd'hui, réveil matinal pour partir vers le Canyon de Colca. Le minibus vient nous chercher (avec bien sûr du retard...) et continue la tournée des hôtels pour ramasser tout le monde. Nous faisons une première pause afin d'acheter des feuilles de coca (nous, on en a déja) et/ou une pillule pour aider au mal de l'altitude car on nous apprend que l'on va franchir un col à 5000 mètres... (on a bien fait de demander l'altitude maximale de l'excursion qui nous a été annoncée à 3300 mètres). Sur la route, nous faisons de nouvelles pauses pour prendre en photo des lamas, des alpacas, des vigognes, de gros oiseaux dont on n'a pas compris le nom, et observer le paysage magnifique. En chemin, le guide nous enseigne l'art de la chique des feuilles de coca (on en rachetera d'ailleurs lors d'un arrêt car la notre était trop sèche). Arrivés à 5000 métres, après avoir bu, mangé, chiqué de la coca, l'altitude se fait tout de même sentir, souffle court et petits vertiges pour Christophe à cause du manque d'oxygène...( ne pas oublier de respirer sinon c'est la syncope!) En tout cas rien de méchant et, lorsque nous redescendons, tout rentre dans l'ordre.
Nous arrivons à Chivay (village situé au bord du canyon à 3500m d'altitude) et, après avoir mangé dans une usine à touristes, nous faisons une petite sieste à l'hôtel, avant d'aller se baigner dans les sources d'eau chaudes à quelques kilomètres de là. L'entrée dans l'eau est limite difficile tellement elle est chaude mais on s'habitue vite, d'autant plus que le cadre est loin d'être dégueu... Tout autour de nous,  de belles montagnes ocres font contraste avec le ciel bleu, le bonheur! Après avoir dégusté un milkshake à la banane, finalement le plus dur sera de sortir de l'eau!
Le soir, nous réservons pour un diner spectacle avec danse traditionnelle, peut-être pas la meilleure formule pour ne pas manger typique...

ps: Les photos sont dans l'album (n)-Pérou, Colca Canyon