On se réveille dans nos beaux Damarts (on est terriblement glamours là dedans!) car on a eu bien froid cette nuit et il n'y a pas de chauffage dans notre nouvelle maison... Le nouveau camping-car n'est pas facile à dompter au niveau de l'aménagement (ou du déménagement, faut voir) du lit... Mais on a quand même fini par y arriver! Comme il y a un beau soleil, on peut prendre notre petit déj' dehors, c'est bien agréable. Après ça, on va visiter la ville de Geelong et son charmant frond de mer. Le long de la plage et du port il y a partout des statues en bois qui représentent (symboliquement) les gens de la ville (jusqu'à la péripatéticienne à côté du marin!). Il y en a plus de 100 disséminées dans la ville, c'est rigolo et très sympa. La plage a des airs de Californie avec ses palmiers et ses grandes aires de jeux (plus des barbecues au gaz à disposition du public!). Il y a aussi une piscine d'eau de mer et des tas d'attractions pour les touristes (carroussel, tours en hélico, en hydravion ou en Harley) ça fait une jolie balade. On quitte ce petit paradis pour un autre, la Great Ocean Road. Cette route qui, comme son nom l'indique, longe la mer est magnifique et ses petites criques et les vagues géantes en font le paradis des surfeurs. On longe donc l'océan une bonne partie de l'aprés-midi et la route nous fait penser à la route qui relie San fransico à Los Angeles (à laquelle elle est souvent comparée, on n'a pas trouvé ça tous seuls). Le soir, comme d'hab', on cherche un endroit où dormir mais ce n'est pas facile car, un peu partout, il est écrit qu'il est interdit de camper... Finalement on trouve un petit parking caché dans les bois, on devrait y être tranquilles.