Hier matin, on est partis de Sydney, déjà nostalgiques de l'échantillon d'été qu'on y avait vécu, et fermement décidés à en revivre un peu en se dépéchant d'atteindre la Golden Coast, au sud de Brisbane. En deux jours, on a fait près de 800 kilomètres sur la Pacific Highway, pour arriver ce soir à Nimbin, la "capitale hippie" de l'Australie.
En effet, en arrivant dans la ville, on a l'impression de faire un bond dans le temps et on se retrouve dans un "village-communauté" au milieu des années soixante, où tout le monde (sauf les touristes!) est habillé babacool et porte des dreadlocks, et où des magasins de toutes les couleurs cotoient des restos végétariens... C'est très sympa et on décide de trouver un camping pour y passer la nuit. Une fois installés sous notre véranda-porte-arrière-du-camion (on a pris le haut de gamme des camping-cars!) on profite du paysage et de la lumière qui filtre à travers les nuages et qui vient éclairer les arbres au milieu de la pénombre. Un magnifique arc-en-ciel apparaît devant nous, et le manager du camping nous explique que nous sommes dans le "Rainbow Country", on comprend mieux...
Il y a une piscine dans le camping et, comme le temps, toujours couvert, est plutôt au chaud et moite, on décide d'aller piquer une tête. Quand on arrive ça vient de fermer, on repart donc, la serviette de bain entre les jambes, boire une petite bière dans notre carapace roulante.
Le temps était toujours à la pluie quand on est repartis ce matin mais, dans l'après-midi, le ciel s'est lègèrement découvert sur des paysages de plus plus verts et paisibles, éclairés par une lumière fabuleuse. Demain, si il faut beau, on ira se balader pour voir un peu mieux cette belle région, Woodstock, nous voilà!