Ce matin, on se réveille assez tôt (bah oui, bande de mauvaises langues!) et on profite une dernière fois de la piscine. Juste avant, on s'était gavés au buffet du petit déj' (un peu décevant, faut être honnête) en se disant qu'on pourrait sauter le repas de midi (il n'y a pas de petites économies!). On quitte l'hôtel dans un vrai taxi (pas beaucoup plus cher que le tuk tuk mais moins fun) pour aller à la poste envoyer enfin nos gros colis. Une fois débarrassés, on repart en tuk tuk pour prendre une chambre dans une "guesthouse" au nord de la ville (on ne peut malheureusement pas rester dans le super hôtel, snif!). Ensuite, on décide d'aller à pied (on découvrira très vite que la ville n'est pas du tout faite pour les piétons) au marché central. On pénètre alors dans un joyeux bordel d'échopes qui vendent de tout, et notamment des sacs à dos, ce qui nous permet de remplacer les notres qui rendent l'âme depuis quelques temps. (Pour Marie, un sac rose en bandoulière et pour Christophe, une belle contrefaçon de sac North Face). Après une petite pause "fruit shake" délicieux, on repart, toujours à pieds sous la grosse chaleur, en direction du marché russe. C'est vraiment une ville détonnante avec tous les petits marchands sur les trottoirs, les beaux temples Bouddhistes et les milliers de mobilettes et autres engins motorisés qui surgissent de partout. Après s'être un peu paumés dans les numéros de rues (même les chauffeurs de tuk tuk ne s'y retrouvent pas!), on arrive finalement au marché russe mais la marche a été un peu trop longue et tout le monde est en train de remballer!
On reprend donc un tuk tuk pour rentrer dans notre guesthouse. Ce soir, on voulait aller diner près de la rivière mais la chaleur et la longue balade auront eu raison de nous et on décide de manger plutôt sur place avant de s'écrouler sur notre lit, ravis et déjà séduits par ce nouveau pays!