Ça fait deux jours qu'on fait les mollusques sur la plage. En effet, on a continué de profiter de ce petit paradis, toujours sur nos chaises longues et toujours débordés entre les baignades, les massages, les dégustations de fruits frais, et le reste... Cet après-midi, pendant que Marie faisait une manucure-pédicure (et oui, encore!), Christophe s'amusait comme un petit fou sur un scooter des mers, c'est bien marrant ces petits engins...
Ce qui est terrible c'est que pour nous, riches petits occidentaux, une telle journée ne coûte pratiquement rien, ce qui illustre bien la grande pauvreté de la population locale. Tous les jours, on est très sollicités entre les mutilés de guerre (qui vivent officiellement de la charité), les aveugles, les mères avec de jeunes enfants ou les enfants seuls qui ramassent les canettes vides et viennent finir nos assiettes tellement ils ont faim... C'est dur mais ce qu'il l'est encore plus, c'est notre capacité à oublier et à passer à autre chose ou à regarder ailleurs...
En tout cas, c'est un très bel endroit et on espère surtout que le tourisme lui fera plus de bien que de mal!
Demain, on va jusqu'à Siem Reap pour aller voir les fameux temples d'Angkor. Le trajet dure 10 heures avec un changement à Phnom Penh, il va falloir s'armer de patience et essayer de ne pas trop regretter nos chaises longues!