Hier, on a tranquillement quitté Battambang un peu après midi en bus (heureusement climatisé). On s'attendait à une route genre 4x4 comme le disait le guide, mais il y a eu des travaux entre temps et c'est finalement passé assez vite et assez confortablement. On est arrivés vers 15h à Poipet, ville frontalière de la Thaïlande et là, c'est carrément Berouth, la route est entièrement couverte de boue, des hommes poussent avec beaucoup de mal d'immenses charrettes et on y voit une grande misère. En descendant du bus pour passer la douane à pied, on rencontre un français retraité qui vit à Phnom Penh et parle un impeccable khmer (enfin, autant qu'on puisse en juger!). Il est très sympa et a déjà fait ce trajet plusieurs fois, on passe donc ensemble les contrôles et il nous indique où aller pour prendre le prochain bus en direction de Bangkok (ce qui n'est pas forcément évident...). Il nous explique qu'il a vécu au Cambodge quelques années à partir de 1965, puis qu'il a été professeur de cambodgien, on comprend mieux sa maîtrise de la langue. Après une courte attente (le temps d'un petit pipi et d'un ravitaillement en monnaie du pays), on monte dans un nouveau bus qui est, certes plus luxueux que le précédent, mais dont la clim' est réglée au minimum, on meurt de chaud! Vers 19h, le bus devient amphibie, la route est littéralement innondée (au moins 20 cm d'eau), gare a l'aquaplanning! Vers 20h, on commence à entrer dans l'agglomération de Bangkok et d'immenses tours se dessinent à l'horizon. On se dit "chouette, on va arriver avant l'heure prévue", mais notre professeur nous annonce qu'on n'y sera pas avant une heure vu la circulation (les embouteillages de Paris sont ridicules par rapport à ceux d'ici, l'heure de pointe c'est entre 8h et 20h!!!). On arrive effectivement à l'heure programmée (21h) mais, coup de bol, le bus s'arrête à 300 mètres de notre hôtel! Une fois le "check in" effectué, on va se balader dans la rue très animée de Khao San, puis on va manger une pizza (bah ouais c'est pas très typique mais c'est bon!). Aujourd'hui, une petite grasse mat' plus tard (c'était fatiguant ce voyage!), on a quelques missions à accomplir... Il faut qu'on prenne un billet de bus pour aller chercher nos amis demain à l'aéroport, qu'on fasse faire un visa pour l'Inde (qui prend quand même 6 jours) et qu'on se renseigne sur les différents moyens de transport pour rejoindre les îles paradisiaques de la Thaïlande où on a prévu d'aller, bref c'est du taf! Une fois tout ce boulot achevé, on part dans les rues de Bangkok vers ce qui semble être des jardins publics. Après 1h30 de marche et un bout de temple aperçu, on ne trouve pas l'entrée du jardin qui en fait n'est pas public du tout... Tant pis, on en a marre de marcher, on arrête 2 tuk tuk, mais aucun n'est intéressé par notre direction (ça change du Cambodge où ils se battaient presque pour nous avoir!). On finit par trouver un taxi qui connaît Bangkok aussi bien que nous et demande son chemin aux passants... Ce soir, c'est halloween, ça va être un beau bordel dans les rues! En tout cas, promis, on ne fera pas comme hier, on mangera plus traditionnel!